12/03/2011

Minuit dix

1 im.jpgPsst ! L'aventure se poursuit ici.

19:42 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

24/05/2010

Indochine

Indochine

Forest National

Lundi 19 avril 2010

Depuis des années, quand on me parle des concerts d'Indochine, je vois déferler sur moi une pluie de superlatifs : époustouflants, impressionnants, exceptionnels, etc. Chaque fois, on me décrit une ambiance de folie, et ce dès le début du spectacle.

Depuis des années, je me promets d'un jour aller y jeter un coup d'oeil. Voilà, c'est chose faite. J'ai attendu le sixième Forest National complet du Meteor Tour pour me faire ma propre opinion. Et vous savez quoi? Je confirme. J'ai pris une claque magistrale.

Et pourtant, Indochine et moi...

Avec Cathy

Photo0012 (Small)

Sophie Hunger

Une reprise qui fait débat : Le vent nous portera de Noir Désir par Sophie Hunger. 

Il y a ceux qui détestent et pour qui cette version est un vrai massacre. Et puis il y a ceux qui adorent, ceux pour qui il n'y a pas de plus bel hommage à Noir Désir que de faire vivre sa musique. Et vous?

16:25 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : noir desir, sophie hunger |  Facebook |

21/04/2010

M

M
M

Forest National

Jeudi 15 avril 2010

 

M comme magique, lis-je dans le Télémoustique. "Jeudi, à Forest, le maître des ombres a signé un concert 5 étoiles. Générosité, musicalité, interactivité avec le public, spontanéité et bonne humeur : il n'y a rien à ajouter. Guitariste hyper doué, M reste aussi un performer hors pair qui sait toujours bien s'entourer".

Et pourtant, jamais à ce jour je ne me suis senti si peu concerné par un concert. Ou alors il s'agissait de Dick Annegarn, il y a quelques années, au Cirque Royal, en première partie de Mano Solo. C'est vous dire! 

Peut-être étais-je de mauvaise humeur? Peut-être en ai-je marre des groupes d'amis qui passent leur soirée à discuter et à rire bruyamment? Peut-être ai-je eu du mal à trouver ma place dans la salle? Peut-être ai-je passé l'âge d'assister à des concerts? Peut-être ceux-ci ne m'émerveillent-ils plus comme quand j'avais 17 ans? Peut-être le temps est-il venu pour moi de prendre un abonnement au théâtre le Rideau de Bruxelles? En tout cas, M m'a laissé sur le bord de la route.

Et pourtant, je crois que c'était un bon concert...

Avec Cathy

Ticket M (Small)

 

 

18:52 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : forest, m, mister mystere |  Facebook |

26/03/2010

Le HibOO

J'ai découvert un site sympa sur lequel se bousculent à profusion des photos de concerts, des sessions acoustiques, des captations lives et autres live reports (sic).

Le site s'appelle Le HibOO et présente par exemple une précieuse petite session acoustique enregistrée au Living Bar, à Paris, le 17 mars dernier par Arno et son fidèle ami Serge Feys.

Comme ça. Pour le plaisir.

18:32 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arno |  Facebook |

24/03/2010

Arno

arno long

Dans quelques jours - le lundi 29 mars pour être précis - Arno nous présentera son nouvel album intitulé "Brussld". Pour fêter ce nouvel opus et écrire un nouveau chapitre de son histoire musicale, Arno nous proposera également une étonnante tournée bruxelloise de cinq dates en octobre prochain. Cinq dates dans cinq salles différentes.

Il sera le mercredi 20 octobre au Théâtre royal flamand (KVS), le vendredi 22 au Botanique, le samedi 23 au Cirque Royal, le lundi 25 à l'Ancienne Belgique et le mercredi 27 au VK, à Molenbeek.

Champagne !!! Et rendez-vous en octobre.

Tous les détails et plus encore (extraits du nouvel album) via arnohintjens.be ou via arno.be.

15:29 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arno, brussld |  Facebook |

14/03/2010

Them Crooked Vultures

Them Crooked Vultures en live dans les studios de Canal Plus. En décembre 2009. A la batterie, Dave Grohl, batteur de Nirvana et membre fondateur des Foo Fighters. A la guitare et au chant, Joshua Homme, le leader des Queen of the Stone Age. A la basse, John Paul Jones, bassiste de Led Zeppelin. Rien que ça! 

Comme ça. Pour le plaisir.

 

14:15 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : them crooked vultures |  Facebook |

07/02/2010

Ghinzu

ghinzuGhinzu

Première partie : Vismets

Forest National

Samedi 6 février 2010

A chaud, grande et petite histoire d'une soirée très attendue. Par crainte de ne pas trouver une place assise - que voulez-vous, il arrive un âge... - nous avons quitté le centre de Bruxelles vers 18h30 pour nous retrouver aux portes de la salle vers 19h.

Peu après 20h, Vismets livre une prestation plus qu'honorable et parvient à dynamiser le public une première fois.

21h Ghinzu fait son entrée dans le temple bruxellois du rock. Le groupe craignait une ambiance froide et impersonnelle. Forest National sera finalement bouillant, brûlant et incandescent. Un peu comme si les soldats de l'Empire nous avaient amené les Jedi du rock quelques minutes à peine avant l'explosion de l'Etoile Noire. La première demi-heure est époustouflante. Ghinzu semble brûler d'entrée ses meilleures cartouches.

A 22h45, à la fin d'un premier rappel un peu long, nous recevons un sms de Clabecq. Fiévreuse, Fanny, notre fille cadette, dépasse le plafond des 40° de température. Nous quittons brusquement la salle tandis que Ghinzu attaque enfin le très attendu Blow en guise de final. Aftershow aux urgences de l'Hôpital des Enfants...

Avec Cathy.

ticket ghinzu (Small)

06/02/2010

The Rolling Stones

The Rolling Stones

Werchter

Dimanche 21 juin 1998

C'est la troisième soirée que je passe en compagnie des Rolling Stones. Charmante compagnie. Et pourtant, paradoxalement je n'en ai que très peu de souvenirs.

Par contre, cette soirée-ci et cette soirée-là demeurent mémorables. Incontestablement, ce genre de show géant fonctionne dix fois mieux dans un stade que sur une immense plaine.

Cathy et Philippe m'accompagnent. Comme d'hab'.

ticket rolling stones (Small)

13:44 Écrit par Luc dans Rétro "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : werchter, rolling stones |  Facebook |

28/01/2010

Mano Solo

La mauvaise nouvelle de ce mois de janvier.

Ici même, j'en ai parlé à quatre reprises : ici, ici, et encore . D'autres souvenirs sont encore à évoquer.

11:31 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mano solo |  Facebook |

27/01/2010

Charlotte Gainsbourg

Charlotte Gainsbourg en live dans le Late Show de David Letterman. Le 22 janvier dernier.

Comme ça. Pour le plaisir.

14:19 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gainsbourg, charlotte |  Facebook |

19/04/2009

Charles & the With Trash European Blues Connection

charles and the white trashCharles & the With Trash European Blues Connection

Halles de Schaerbeek

Le 16 mai 1998

Nouveau rendez-vous avec Arno. La légende raconte que cet album - représenté ci-contre - a été bouclé en une demie-journée à peine. Un album blues rock aussi immédiat que sauvage. L'occasion pour Arno (qui monte immédiatement sur scène) de jouer des standards des Kinks (Death of a Clown), de Howlin Wolf, de Nina Simone (See-line Woman), de Fred Mc Dowell (You got to Move - présent sur Sticky Fingers des Rolling Stones) et des Beatles (Drive my Car). Little Red Rooster est à nouveau un incontournable lors de cette mini-tournée.

Pour Bruxelles, le concert a lieu aux Halles de Schaerbeek. Mais attention, dans la petite salle située au sous-sol. Un concert à l'image de l'album. Sauvage, furieux et sans concession.

ticket arno (Small)

19:52 Écrit par Luc dans Rétro "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arno, schaerbeek, halles |  Facebook |

03/04/2009

Ghinzu

Comme ça. Juste pour le plaisir.

23:36 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : ghinzu |  Facebook |

30/03/2009

Julien Doré

Julien DoréJulien Doré

Ancienne Belgique

Le mercredi 25 mars 2009

Arrivée un peu tardive en raison des places de parking plus que limitées dans le coin de l'AB. Ca commence mal. En entrant, notre cher Salvatore national attendait dans le hall. Ca y est, me suis-je dit, l'ami Julien va nous sortir une ou deux belles reprises en duo. Chouette ! Et bien non, Adamo est tranquillement et bien sagement parti s'asseoir dans les gradins pour écouter ce qui au début promettait d'être un concert très sympa et plein d'énergie. Point de duo donc et le concert démarre, cale, tente de redémarrer, recale. Jamais de décollage en fait (selon moi bien sûr...). Bien agencé, correctement préparé et réalisé mais sans plus.... J'ai à un moment pensé que c'était enfin en route avec "les limites" mais le soufflé est retombé assez rapidement. Dommage, dommage... A défaut de duo avec Adamo, JD a cependant été superbement aidé à 2 reprises par Sharko. Le public n'attendait-il que lui pour s'enflammer? Duos Très chouette en tout cas, plein de fougue, de vie et d'envie de faire partager le public. Ce n'est qu'aux rappels que l'ambiance a commencé à se réchauffer (bonnes reprises, longues envolées musicales, éclairage adéquat. A souligner un duo avec la 1ère partie de JD - Mélanie Pain je crois / belle petite voix mais habillée comme un sac...) pour finir en acoustique au beau milieu de la salle avec ... encore une fois Sharko.
Très grand merci à lui, qui m'a donné envie d'aller le voir en live. Qui sait si par hasard un moment plus faiblard d'un concert de Sharko ne serait-il pas justement un duo avec Julien Doré???
Allez bon, dernière petite remarque avant de conclure: si j'avais été sa mère, je lui aurais immédiatement demandé d'aller chez le coiffeur. Ca commençait à ne plus ressembler à rien.
Un excès de cheveux dans les yeux l'aura sans doute empêché de voir que le public très nombreux n'attendait pas grand chose pour s'enfiévrer... Ce petit quelque chose aura en fait manqué jusqu'à la fin. Un peu déçu...

Fanch.

27/12/2008

pochette surprise

En français, "sleeve" se traduit par pochette, et "face" par tête. Le "sleeveface" est la nouvelle sensation sur le web depuis une bonne année maintenant.

L'idée est simple. Il faut prendre la pose avec un 33 tours en main (un quoi?) en créant au maximum l'illusion de ne faire qu'un avec le disque. Je vous donne ci-dessous quelques exemples trouvés sur Internet. A vous d'en chercher d'autres via vos moteurs de recherche préférés.

Oui, oui, je sais, le dernier exemple, c'est un petit malin qui fait du "sleevehand"...

sleeveface

 

 

sleeveface bob marley

 

 

 

sleeveface doors

 

 

 

 

sleeveface rolling stones

 

 

 

sleevehand

 

12:13 Écrit par Luc dans Excursion | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sleeveface |  Facebook |

26/12/2008

Radiohead

radioheadTiens, à propos de Radiohead...

Sur un site japonais, vous avez la possibilité de créer vous-même le montage vidéo de la chanson 15 step. Cette dernière a été enregistrée par 12 caméras différentes lors d'un concert du groupe au Japon. C'est à vous de choisir seconde après seconde parmi ses 12 prises de vue le bon plan et la bonne image.

Vous pouvez ensuite enregistrer votre montage sur le site et consulter le "travail" des autres internautes.

Seul bémol : pour un résultat optimal, il faut une connexion puissante, la dernière version de Flash... et un peu de patience.

12:13 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : radiohead, 15 step |  Facebook |

25/12/2008

Fées et princesses

princessesCa y est. J'ai trouvé le truc. Pour (ré)écouter mes CD en présence de mes filles, Méline (5 ans) et Fanny (3 ans), je leur explique que c'est de la musique que les fées et les princesses écoutent pour danser. Le jour de Noël, par exemple.

Ca marche du tonnerre avec House of Cards, Jigsaw Falling Into Place et, surtout, Nude (cfr. vidéo) de l'album In Rainbows de Radiohead. L'occasion de se remémorer la soirée du 6 juillet dernier au Main Square Festival à Arras.

 

Je me demande ce que je vais leur expliquer quand je voudrai écouter AC/DC, Tool, Rage Against The Machine ou Queen Of The Stone Age. Je vous tiens au courant...

16/12/2008

Top 2008 n°3

NMEUn nouveau classement des cinquante meilleurs albums de l'année 2008. Encore un magazine anglais, le NME.

Le jeu consiste à compter avec la plus grande honnêteté le nombre d'albums que vous avez réellement écoutés (et appréciés ?) au cours de l'année écoulée. Verdict ? Personnellement, ça m'en fait six : TV On The Radio, Vampire Weekend, Fleet Foxes, Last Shadow Puppets, Nick Cave & The Bad Seeds et Coldplay. Et pour les autres, j'ai toute l'année 2009 !

1 MGMT - Oracular Spectacular
2 TV On The Radio - Dear Science
3 Glasvegas - Glasvegas
4 Vampire Weekend - Vampire Weekend
5 Foals - Antidotes
6 Metronomy - Nights Out
7 Santogold - Santogold
8 Mystery Jets - Twenty One
9 Kings Of Leon - Only By The Night
10 Friendly Fires - Friendly Fires
11 Neon Neon - Stainless Style
12 Crystal Castles - Crystal Castles
13 Fleet Foxes - Fleet Foxes
14 Laura Marling - Alas, I Cannot Swim
15 Last Shadow Puppets - The Age of Understatement
16 Ladyhawke - Ladyhawke
17 Elbow - The Seldom Seen Kid
18 Late Of The Pier - Fantasy Black Channel
19 Fucked Up - The Chemistry of Common Life
20 Spiritualized - Songs in A and E
...

17:47 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nme |  Facebook |

10/12/2008

dEUS J+1

deus

Petit clin d'oeil à celles et ceux qui verront dEUS à Forest National ce jeudi 11 décembre. La première soirée dans le temple bruxellois de la musique nous a donné à voir un dEUS au maximum de sa forme. La setlist est imparable. Le son n'a plus rien à voir avec la bouillie sonore d'il y a deux ans. Le jeu de lumière est tout aussi sobre que magnifique. Bref, vous allez passer une excellente soirée.

Je n'en dis pas plus. On en reparle un peu plus en détail dans les prochains jours.

23:58 Écrit par Luc dans "Live" à chaud | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : deus, forest national |  Facebook |

Clé USB

raphaëlUne expérience intéressante dont Pure fm s'est faite l'écho hier matin : ce vendredi 12 décembre, Raphaël (4 consonnes et 3 voyelles...) mettra en vente 1000 clés USB dès la fin de son concert à Bercy. Sur ces clés, les fans du chanteur trouveront l'enregistrement de l'intégralité du concert auquel ils viennent d'assister. Chouette, non?

10:00 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : raphael, usb |  Facebook |

09/12/2008

Le live en crise

public concert (Small)Selon les inrocks.com, en Grande-Bretagne, après quinze années de hausse ininterrompue, la fréquentation des salles de concert commence peu à peu à marquer le pas. 

En pleine crise économique, les gens semblent (enfin!) y regarder à deux fois avant de dépenser des sommes de plus en plus exorbitantes pour s'offrir des billets de concert. De plus, l'offre trop importante de spectacles vivants et la qualité (jugée parfois) insatisfaisante de ceux-ci concourent également à vider peu à peu les salles.

Diverses solutions sont à présent envisagées : la création de tournées collectives (plusieurs artistes le même soir sur la même scène), un recours plus intensif au sponsoring de grandes marques ou... des billets vendus à un prix plus raisonnable. On peut toujours rêver.

18:02 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/12/2008

La nostalgie camarade

you're under arrestAujourd'hui, en regardant, triant, classant et rangeant mes vieux tickets - trouble obsessionnel compulsif tout aussi léger que sympathique - je me suis remémoré les concerts auxquels j'ai assisté en 1988.

Dans l'ordre, entre janvier et décembre, j'ai enchaîné et vu pour la première fois Jean-Jacques Goldman, Serge Gainsboug, Johnny Clegg (à Forest National), les Pink Floyd - mon premier concert dans un stade -, mais aussi Arno défendant son "Charlatan", Odieu et Claude Semal.

Cette année-là (comme disait l'autre...), avec son album "Entre gris clair et gris foncé", rien qu'à Bruxelles, Jean-Jacques Goldman avait attiré le chiffre record de quatre-vingt mille personnes. Serge Gainsbourg faisait sa toute dernière apparition sur une scène belge. Et moi, je ne me doutais pas qu'en croisant la route d'Arno, je mettais irrémédiablement le doigt dans l'engrenage de sa musique.

Une photographie de ce que j'écoutais à l'époque. J'avais 17 ans. 

03/12/2008

Top 2008 n°2

mojoLe mensuel musical Mojo publie également dans son numéro de décembre son top des meilleurs albums de l'année écoulée.

Sur les 50 albums classés par le magazine anglais, je dois vous avouer que j'en connais - de près ou de loin (ou même de très loin parfois) - tout au plus une petite vingtaine.

Je vais encore passer l'année nouvelle à découvrir les albums qui ont marqué l'année précédente. Il faut absolument que je termine de découvrir le meilleur de 2007...

1 Fleet Foxes - Fleet Foxes
2 The Last Shadow Puppets - The Age Of The Understatement
3 Paul Weller - 22 Dreams
4 Bon Iver - For Emma, Forever Ago
5 Nick Cave & The Bad Seeds - Dig, Lazarus, Dig!!!
6 The Hold Steady - Stay Positive
7 Glasvegas - Glasvegas
8 The Week That Was - The Week That Was
9 The Bug - London Zoo
10 Neil Diamond - Home Before Dark
11 Portishead - Third
12 Don Cavalli - Cryland
13 Drive-By Truckers - Brighter Than Creation's Dark
14 British Sea Power - Do You Like Rock Music?
15 Eli "Paperboy" Reed & The True Loves - Roll With You
16 Erykah Badu - New Amerykah Part One (4th World War)
17 Sigur Rós - Með suð í eyrum við spilum endalaust
18 Pete Molinari - A Virtual Landslide
19 Beck - Modern Guilt
20 TV on the Radio - Dear Science
...

17:01 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mojo, top 50 |  Facebook |

01/12/2008

Top 2008 n°1

uncut

Malgré le froid et l'hiver, nombreux sont ceux qui sortiront leur petit top dans les jours et les semaines à venir. L'occasion pour le commun des mortels comme vous et moi de découvrir des groupes ou des albums... dont on n'a jamais entendu parler au cours de l'année écoulée! 

Le mensuel anglais Uncut a par exemple déjà sorti son top 20 des meilleurs albums de l'année 2008.

Et vous, vous en pensez quoi?

1 Portishead - Third


2 Fleet Foxes - Fleet Foxes
3 TV On The Radio - Dear Science
4 Bon Iver - For Emma, Forever Ago
5 Vampire Weekend - Vampire Weekend
6 Elbow - The Seldom Seen Kid
7 Neon Neon - Stainless Style
8 Nick Cave & The Bad Seeds - Dig!!! Lazarus, Dig!!!
9 Kings Of Leon - Only By The Night
10 Paul Weller - 22 Dreams
11 Drive-by Truckers - Brighter Than Creation's Dark
12 The Hold Steady - Stay Positive
13 James Blackshaw - Litany of Echoes
14 Randy Newman - Harps and Angels
15 Hot Chip - Made In The Dark
16 Wild Beasts - Limbo, Panto
17 Goldfrapp - Seventh Tree
18 Stephen Malkmus & The Jicks - Real Emotional Trash
19 Shearwater - Rook
20 My Morning Jacket - Evil Urges

14:54 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : uncut, top 20 |  Facebook |

30/11/2008

dEUS J-10

deus3_mailing

A une dizaine de jours de leurs concerts à Forest National, les 10 et 11 décembre prochain, dEUS annonce Expatriate en première partie.

Selon la newsletter envoyée par Live nation, ce jeune groupe originaire de Sidney a directement accédé au statut de stars montantes de la scène australienne avec un premier album intitulé "In The Midst Of This". Comparé par la critique à INXS (Si ce n'est pas INXS, c'est Midnight Oil que l'on sort toujours du chapeau...), The Killers ou encore Interpol, Expatriate part à présent à la conquête de l'Europe.

Bien souvent, la plupart d'entre nous subissent patiemment les premières parties plutôt que de les apprécier. Sauf peut-être quand nous connaissons quelque peu à l'avance la musique de l'artiste ou du groupe qui ouvre courageusement les hostilités.

Pour avoir la puce à l'oreille, Expatriate vous attend sur sa page web et sur myspace. Dix jours pour ce faire un avis...

12:00 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : deus, expatriate |  Facebook |

23/11/2008

Arno en fanfare

arno bisSharko

Arno

Les Nuits Botanique

Le 20 septembre 1997

En 1997, les Nuits Botanique ont encore lieu en septembre. Cette année-là, la programmation réunit Mike Scott, Spiritualized, No One Is Innocent, dEUS, Tindersticks, Primal Scream, Miossec ou encore Front 242. Il revient à Arno de clôturer le festival. Pour ce faire, ce dernier s'est lancé un sacré défi : défendre sur scène la plupart de ses classiques en compagnie d'une fanfare constituée spécialement pour l'occasion.

Quelques jours avant la date fatidique, la rumeur circule dans Bruxelles que notre Ostendais national se mord quelque peu les doigts de s'être lancé dans une telle aventure. Pire encore, les répétitions semblent se passer dans la douleur. Rumeur, rumeur, quand tu nous tiens... Et pourtant, le soir même, accompagné d'une section de cuivre, mais aussi (finalement!) d'une incontournable section rythmique, Arno sera à la hauteur des attentes et de sa réputation. Comme à son habitude.

Pour trouver une trace de cette soirée, il suffit aujourd'hui d'écouter les arrangements de "Oh la la la!" sur les albums "A Poil Commercial" (1999), "Le European Cowboy" (1999) ou "Arno live in Brussels" (2005). 

Quant à Sharko, j'ai lu quelque part qu'il venait à l'époque de remporter l'édition 97 du Concours Circuit. Mais je n'ai pas, le concernant, de souvenirs précis. Sans doute étais-je au bar de nouveau...

ticket arno

Avec Cathy et Philippe

10:02 Écrit par Luc dans Rétro "Live" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arno, botanique, fanfare |  Facebook |

14/11/2008

Arno

Amnesty 60 ans

Quelques lignes sur un concert qui me tient particulièrement à coeur.

Le mercredi 10 décembre 2008, pour célébrer le soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme, Amnesty International, avec l'Ancienne Belgique, présentent Arno en concert. Les bénéfices de ce concert seront intégralement versés à Amnesty International.

Amnesty International, Ancienne Belgique, Arno, ... Quelle mauvaise raison vais-je trouver pour ne pas y aller? Ah ben ça y est, j'y suis : j'ai depuis bien longtemps trois tickets pour aller voir ce soir-là dEUS à Forest-National. Arno et dEUS en concert le même soir dans la même ville! Difficile à avouer, mais ça me fait presque râler...

Pour soutenir Amnesty International.

Pour agir avec Amnesty International.

arno long

17:11 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : arno, ab, amnesty |  Facebook |

12/11/2008

Noir Désir

noir désir

Noir Désir vient de mettre en ligne, aujourd'hui même, son nouveau site web.

Deux nouvelles chansons y sont disponibles en téléchargement gratuit (musique, textes et pochettes) : "Le temps des cerises" et (magnifique!) "Gagnants/Perdants". Une session acoustique enregistrée à Milan en 2002 est par ailleurs proposée par le groupe bordelais. Ben ouais, je ne vous annonce rien de moins que le retour de Noir Désir en somme. Rien que ça.

Pour vous y rendre, cliquez ici...

19:45 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : noir desir |  Facebook |

04/05/2007

Renaud

RenaudRenaud

Forest National

Le jeudi 3 mai 2007

Une semaine après le concert de Roger Waters au Sportpaleis en compagnie de mon papa, c'était au tour de ma maman de m'accompagner à Forest national pour y applaudir l'ami Renaud.

Juste avant de me rendre au concert, je lis rapidement sur Le Soir en ligne le compte rendu de la soirée du mercredi. Pour la première fois à Forest national, Renaud a apparemment joué dans une salle à moitié remplie. "La dernière fois, j'étais bourré et la salle aussi et cette fois, je ne suis pas bourré et la salle non plus.", commentera-t-il. Comme l'écrit Thierry Coljon dans Le Soir, une certaine lassitude se marque sans doute du côté de ceux qui n'ont pas fait à l'album Rouge Sang le triomphe de Boucan d'Enfer. Et puis la date du mercredi s'est ajoutée aux dates de sa tournée bien après celle du jeudi.

Autre information glanée sur le web, le concert sera long. Renaud, qui annonce vivre sa dernière tournée, a offert la veille au public bruxellois un spectacle de près de trois heures. Et puis, jeudi après-midi, le chanteur est annoncé à Bruxelles, aux côtés de la ministre Fadila Laanan, pour recevoir les insignes d'officier de l'ordre de la couronne et, à Lille en début de soirée, pour soutenir Ségolène Royal lors d'un de ses derniers meetings. Un emploi du temps des plus chargés.

Afin de trouver de bonnes places assises, ll est environ dix-neuf heures lorsque ma maman et moi faisons notre entrée dans Forest National. Comme (presque) partout, depuis quelques années, ce haut lieu bruxellois du spectacle réserve ses meilleures places à une petite centaine de privilégiés qui n'achètent même pas leur(s) ticket(s). Parenthèse. A proximité du bar, où j'échappe quelques instants à la grande chaleur qui règne dans la salle, je croise avec amusement un spectateur affublé d'un tee-shirt Roger Waters Tour 2007. Clin d'oeil. 

Il est environ vingt heures quarante-cinq - le temps de rentrer de Lille - lorsque, dans une énorme clameur, la salle plonge enfin dans la pénombre pour accueillir la chetron sauvage. Dans un très beau décor de toits de Paris - comme pour la dernière prestation des Beatles, insiste Renaud - le concert s'ouvre avec Malone. Le son est plutôt moyen, au point de ne pas comprendre parfois ce que chante ou dit l'artiste parisien. Renaud dira d'ailleurs apprécier Forest National, mais certainement pas pour son acoustique pathétique ou pour ses initiales. Avec des titres comme Marchand de cailloux, 500 connards sur la ligne de départ, Arrêter la clope ! ou Elle est facho, Renaud consacre la première heure de son spectacle aux albums Marchand de cailloux et Rouge Sang.

Une première césure survient dans la soirée lorsque Renaud interprète Elsa - la chanson la plus belle et la plus essentielle de toute sa carrière, selon lui - puis, Dans la jungle. La fille et le mari d'Ingrid Betancourt, accompagnés d'un fondateur des nombreux comités de soutien belge, viennent longuement remercier le public pour sa mobilisation en vue de la libération des otages colombiens et l'encourager à ne pas laisser celle-ci faiblir au fil du temps.

Le concert reprend ensuite avec un Manhattan-Kaboul où tout le public est invité, avec succès, à reprendre à son compte les paroles assurées par Axelle Red. Renaud exhibe avec fierté la médaille reçue des mains d'une ministre de la culture issue de l'immigration et enchaîne , l'occasion est trop belle, avec La médaille de l'album A la belle de mai. Ramené bien souvent, par ses textes, sur le chemin de l'actualité et de la politique, le chanteur français fustige à de nombreuses reprises le candidat Sarko pour appeler de ses voeux (par défaut?) l'élection de Ségolène Royal à la présidence de la République. Présentant ses musiciens, qu'il adore chambrer régulièrement, surtout Jean-Pierre "Titi" Bucolo (guitares) et Alain Lanty (piano), il va même jusqu'à préciser pour chacun d'entre eux pour qui ils ont voté aux premiers tours des présidentielles. Alors qu'il explique que son batteur est convaincu que votez bien, c'est votez rien, ma maman, à mes côtés, commente le propos d'un "Ca, c'est comme moi, tiens..." d'ores et déjà historique. 

Avant les premiers rappels, en clôture de la deuxième partie du spectacle, Renaud consacre à sa fille Lolita un long medley de chansons - En cloque, Morgane de toi, Mistral gagnant, ... - dont, au fil des années, elle fut la principale inspiration. Présente dans la salle, caméra au poing, celle-ci filme tantôt son papa sur scène, tantôt les réactions du public. Devenu, moi aussi, papa de deux petites "Lolita", je vis et ressens avec beaucoup d'émotions la beauté et la tendresse de chacune de ces chansons.

La dernière partie du concert, Renaud l'assumera pratiquement seul à la guitare avec un second medley de titres issus des années 75-85 comme, par exemple, Laisse béton, Ma gonzesse, La bande à Lucien, etc. Ses musiciens le rejoindront une dernière fois sur scène, aux alentours de 23h30, pour un Hexagone et un Dès que le vent soufflera endiablés. Fatigués par trois longues heures de concert, nous étions déjà nombreux à l'extérieur lorsque Renaud remonta apparemment une ultime fois (de sa carrière?) sur la scène de Forest National pour un dernier Rouge Sang.

Alors bien sûr, il s'écrira et se dira que Renaud chante désormais parfois faux. Bien sûr, on considérera qu'il a parfois tendance à trop parler sur scène. Bien sûr, d'aucuns trouveront le concert plutôt long et inégal. Et bien sûr, le son était par moments de piètre qualité. Mais cette soirée était pour moi l'occasion de mesurer une nouvelle fois à quel point l'artiste a eu une influence importante sur ma personnalité, mon parcours et mes idées. L'occasion aussi de ressentir à nouveau à quel point ses chansons représentent sans cesse des sortes de balises temporelles faisant resurgir petits et grands souvenirs de ma vie. Renaud est pour moi cet artiste majeur qui en une soirée parvient à me ramener à plusieurs reprises aux plus jeunes années de mon enfance et de mon adolescence, ainsi qu'à quelques idéaux, portés haut à l'époque, et vis-à-vis desquels il m'est parfois arrivé de transiger quelque peu. Il constitue une sorte de piqûre de rappel qui m'invite à rester fidèle à l'enfant et, surtout, à l'adolescent que j'étais autrefois. Celui qui portait fièrement santiags, foulard rouge et cheveux longs.

 

 

Set list approximative (ma mémoire, vous savez...) :

 Malone - Marchand de cailloux - 500 connards sur la ligne de départ - Docteur Renaud, Mister Renard - La ballade nord-irlandaise - Arrêter la clope ! - Elle est facho - Dans la jungle.

Appel pour Ingrid Betancourt.

Manhattan-Kaboul - La pêche à la ligne - Morts les enfants - Leonard's song - La médaille - Les cinq sens - Ma blonde - Dylan.

Medley : Chanson pour Pierrôt, En cloque, Morgane de toi, Mistral gagnant, Baby sitting blues, C'est quand qu'on va où - Mon amoureux - Elle a vu le loup - Adieu l'enfance.

Baltique - Les bobos.

(Rappel)

Medley : Je suis une bande de jeunes - Laisse béton - La bande à Lucien - Ma gonzesse - Les charognards - La blanche - Dans la tire à Dédé - Deuxième génération - La teigne - Dans mon HLM - Manu.

Hexagone - Dès que le vent soufflera - Rouge sang.

Psst, 'y a quelques photos du concert ici

ticket renaud

avec maman, Cathy et Philippe

02/05/2007

Arcade Fire

Arcade FireUne rumeur insistante annonce la présence d'Arcade Fire au Pukkelpop 07. Pour rappel, Arcade Fire devait jouer en avril dernier aux halles de Schaerbeek. Pour des raisons de santé, le groupe avait été contraint d'annuler ce concert, ainsi que neuf autres dates de leur tournée européenne.

Si la rumeur se confirme, les déçus du mois d'avril se retrouveront certainement en août prochain sur la plaine de Kiewit.

Affaire à suivre...

16:56 Écrit par Luc dans Actu "Live" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pukkelpop, arcade fire, live |  Facebook |