30/07/2006

Oomph! - Flogging Molly - Within Temptation - Apocalyptica

Oomph!

Flogging Molly

Within Temptation

Apocalyptica

Le vendredi 14 juillet 2006

Dour Festival

Deuxième journée et deuxième épisode des trépidantes aventures de Kira à Dour.

 

Vendredi, le réveil sonne à 6h du mat' et c'est l'horreur, je suis toujours sur la plaine en train de compter mes tickets boissons, mais je dois me rendre à l'évidence... faut aller bosser!!!!
Encore heureux, je me libère de mes obligations vers 14h30 et je réussis à me retrouver à Dour avant la fin du concert de Oomph! 
Bien avant le succès remarqué de Rammstein, les teutons de Oomph! offraient déjà leur rock-electro-métal virulant à nos chastes petites oreilles. Et on peut dire que 7 albums plus tard, c'est toujours aussi trash (dans le texte si on comprend l'allemand et dans la musique aussi). Habillé d'une magnifique camisole de force, le chanteur, accompagné de ses acolyte en robe de prêtre, nous assène leurs décibels "pan dans la tronche" sans jamais forcer sur le jeu de scène (pas question ici de débauche de FX ni de jets de flammes dans le public!). Je vous avais prévenu, à Dour on mélange tous les styles!!!

 

 

Vu le programme du vendredi, nous n'aurons que peu de temps pour reprendre notre souffle (et nous ne quitterons pas la Last Arena!). Depuis l'an passé, je râlais d'avoir loupé le concert de Flogging Molly à Werchter. J'en avais vu une retransmission et l'ambiance avait l'air du
tonnerre. Dans un style punk rock aux accents folk irlandais comme je les aime, les Flogging Molly n'ont pas leur pareil pour déclencher dès les premières notes des pogos mémorables mais toujours sympas, où les gens vont jusqu'à faire des farandoles durant les titres les plus folk. Les 7 musiciens s'en donnent à coeur joie et nous aussi (enfin surtout moi et mon copain Vincent, là bas dans les tous 1ers rangs). Ca bouge dans tous les sens, c'est festif, ça donne soif et la musique est excellente... le pied!!!Et au final, un magnifique tee-shirt "pirates et tête de mort" du plus bel effet.

Les drapeaux brésiliens fleurissent sur la plaine... Non, il n'y a pas de match de foot. Il s'agit du groupe Soulfly créé par Max Cavalera après son départ de Sepultura. A nouveau, la Last Arena nous balance ses décibels de manière brutale et énergique, dans la veine toujours de Sepultura (la voix du chanteur est reconnaissable entre mille!). Efficace mais un peu trop
assourdissant pour moi vu l'heure et l'estomac qui commence à montrer des signes de faiblesse...

 

Mes forces reprises, je me place de nouveau à la last arena pour le concert de Within Temptation. Je les ai découvert en 2002 à Werchter où ils semblaient encore gauches en
live malgré l'efficacité de leur gothic rock mélodique. L'an passé, leur performance à Werchter m'avait déçue. Trop portée par le dernier album plus commercial, "The Silent Force", cela me semblait moins efficace qu'à leur début. Ici, le show est grandiloquent, Shannon, la superbe chanteuse éblouit aussi bien par sa voix que par son physique (longue robe et bustier en cuir... il y avait des amateurs autour de moi). Les musiciens sont bien
présents et se font entendre. Le tout est parfaitement équilibré entre les derniers morceaux et les titres tels "Mother Earth" ou "Ice Queen" qui ont fait leur renommée. Ajoutez à cela quelques effets pyros de temps à autre et vous aurez un mélange qui a charmé le public présent...un vrai régal!

L'histoire d'une rencontre ratée avec les Finlandais d'Apocalyptica lors de la 1ère partie du concert de Rammstein à Lille m'avait fait attendre avec impatience leur prestation au Pukkelpop 2005. Bien vu, j'avais littéralement été subjuguée par le charme étrange de leurs titres (originaux ou reprises) heavy métal interprétés au violoncelle. C'est suffisamment étrange pour m'intéresser et je n'ai pas encore été déçue du spectacle (impressionnante manière de jouer tout en pratiquant le headbanging dans le pure style eighties)
Ne manquait qu'à mon bonheur leur sublime version de "Nothing Else Matters"...

Normalement sur mon programme, je devais alors rejoindre la "Red Frequency Stage" pour aller m'éclater sur les rythmes electro de Fischerspooner. Hélas, vous savez ce que c'est... levée à 6h ... bosser 6 h… ensuite la route, puis les quelques heures de concerts debout et la chaleur... Je suis HS et je décide raisonnablement (oui, vous avez bien lu!) d'aller me coucher, histoire d'être en forme pour la suite!!!

Kira

Commentaires

j'aome beaucoup le styl de oomph"rock-electro-metal"car c'est un style manific

Écrit par : metal | 17/03/2007

Les commentaires sont fermés.