04/05/2007

Renaud

RenaudRenaud

Forest National

Le jeudi 3 mai 2007

Une semaine après le concert de Roger Waters au Sportpaleis en compagnie de mon papa, c'était au tour de ma maman de m'accompagner à Forest national pour y applaudir l'ami Renaud.

Juste avant de me rendre au concert, je lis rapidement sur Le Soir en ligne le compte rendu de la soirée du mercredi. Pour la première fois à Forest national, Renaud a apparemment joué dans une salle à moitié remplie. "La dernière fois, j'étais bourré et la salle aussi et cette fois, je ne suis pas bourré et la salle non plus.", commentera-t-il. Comme l'écrit Thierry Coljon dans Le Soir, une certaine lassitude se marque sans doute du côté de ceux qui n'ont pas fait à l'album Rouge Sang le triomphe de Boucan d'Enfer. Et puis la date du mercredi s'est ajoutée aux dates de sa tournée bien après celle du jeudi.

Autre information glanée sur le web, le concert sera long. Renaud, qui annonce vivre sa dernière tournée, a offert la veille au public bruxellois un spectacle de près de trois heures. Et puis, jeudi après-midi, le chanteur est annoncé à Bruxelles, aux côtés de la ministre Fadila Laanan, pour recevoir les insignes d'officier de l'ordre de la couronne et, à Lille en début de soirée, pour soutenir Ségolène Royal lors d'un de ses derniers meetings. Un emploi du temps des plus chargés.

Afin de trouver de bonnes places assises, ll est environ dix-neuf heures lorsque ma maman et moi faisons notre entrée dans Forest National. Comme (presque) partout, depuis quelques années, ce haut lieu bruxellois du spectacle réserve ses meilleures places à une petite centaine de privilégiés qui n'achètent même pas leur(s) ticket(s). Parenthèse. A proximité du bar, où j'échappe quelques instants à la grande chaleur qui règne dans la salle, je croise avec amusement un spectateur affublé d'un tee-shirt Roger Waters Tour 2007. Clin d'oeil. 

Il est environ vingt heures quarante-cinq - le temps de rentrer de Lille - lorsque, dans une énorme clameur, la salle plonge enfin dans la pénombre pour accueillir la chetron sauvage. Dans un très beau décor de toits de Paris - comme pour la dernière prestation des Beatles, insiste Renaud - le concert s'ouvre avec Malone. Le son est plutôt moyen, au point de ne pas comprendre parfois ce que chante ou dit l'artiste parisien. Renaud dira d'ailleurs apprécier Forest National, mais certainement pas pour son acoustique pathétique ou pour ses initiales. Avec des titres comme Marchand de cailloux, 500 connards sur la ligne de départ, Arrêter la clope ! ou Elle est facho, Renaud consacre la première heure de son spectacle aux albums Marchand de cailloux et Rouge Sang.

Une première césure survient dans la soirée lorsque Renaud interprète Elsa - la chanson la plus belle et la plus essentielle de toute sa carrière, selon lui - puis, Dans la jungle. La fille et le mari d'Ingrid Betancourt, accompagnés d'un fondateur des nombreux comités de soutien belge, viennent longuement remercier le public pour sa mobilisation en vue de la libération des otages colombiens et l'encourager à ne pas laisser celle-ci faiblir au fil du temps.

Le concert reprend ensuite avec un Manhattan-Kaboul où tout le public est invité, avec succès, à reprendre à son compte les paroles assurées par Axelle Red. Renaud exhibe avec fierté la médaille reçue des mains d'une ministre de la culture issue de l'immigration et enchaîne , l'occasion est trop belle, avec La médaille de l'album A la belle de mai. Ramené bien souvent, par ses textes, sur le chemin de l'actualité et de la politique, le chanteur français fustige à de nombreuses reprises le candidat Sarko pour appeler de ses voeux (par défaut?) l'élection de Ségolène Royal à la présidence de la République. Présentant ses musiciens, qu'il adore chambrer régulièrement, surtout Jean-Pierre "Titi" Bucolo (guitares) et Alain Lanty (piano), il va même jusqu'à préciser pour chacun d'entre eux pour qui ils ont voté aux premiers tours des présidentielles. Alors qu'il explique que son batteur est convaincu que votez bien, c'est votez rien, ma maman, à mes côtés, commente le propos d'un "Ca, c'est comme moi, tiens..." d'ores et déjà historique. 

Avant les premiers rappels, en clôture de la deuxième partie du spectacle, Renaud consacre à sa fille Lolita un long medley de chansons - En cloque, Morgane de toi, Mistral gagnant, ... - dont, au fil des années, elle fut la principale inspiration. Présente dans la salle, caméra au poing, celle-ci filme tantôt son papa sur scène, tantôt les réactions du public. Devenu, moi aussi, papa de deux petites "Lolita", je vis et ressens avec beaucoup d'émotions la beauté et la tendresse de chacune de ces chansons.

La dernière partie du concert, Renaud l'assumera pratiquement seul à la guitare avec un second medley de titres issus des années 75-85 comme, par exemple, Laisse béton, Ma gonzesse, La bande à Lucien, etc. Ses musiciens le rejoindront une dernière fois sur scène, aux alentours de 23h30, pour un Hexagone et un Dès que le vent soufflera endiablés. Fatigués par trois longues heures de concert, nous étions déjà nombreux à l'extérieur lorsque Renaud remonta apparemment une ultime fois (de sa carrière?) sur la scène de Forest National pour un dernier Rouge Sang.

Alors bien sûr, il s'écrira et se dira que Renaud chante désormais parfois faux. Bien sûr, on considérera qu'il a parfois tendance à trop parler sur scène. Bien sûr, d'aucuns trouveront le concert plutôt long et inégal. Et bien sûr, le son était par moments de piètre qualité. Mais cette soirée était pour moi l'occasion de mesurer une nouvelle fois à quel point l'artiste a eu une influence importante sur ma personnalité, mon parcours et mes idées. L'occasion aussi de ressentir à nouveau à quel point ses chansons représentent sans cesse des sortes de balises temporelles faisant resurgir petits et grands souvenirs de ma vie. Renaud est pour moi cet artiste majeur qui en une soirée parvient à me ramener à plusieurs reprises aux plus jeunes années de mon enfance et de mon adolescence, ainsi qu'à quelques idéaux, portés haut à l'époque, et vis-à-vis desquels il m'est parfois arrivé de transiger quelque peu. Il constitue une sorte de piqûre de rappel qui m'invite à rester fidèle à l'enfant et, surtout, à l'adolescent que j'étais autrefois. Celui qui portait fièrement santiags, foulard rouge et cheveux longs.

 

 

Set list approximative (ma mémoire, vous savez...) :

 Malone - Marchand de cailloux - 500 connards sur la ligne de départ - Docteur Renaud, Mister Renard - La ballade nord-irlandaise - Arrêter la clope ! - Elle est facho - Dans la jungle.

Appel pour Ingrid Betancourt.

Manhattan-Kaboul - La pêche à la ligne - Morts les enfants - Leonard's song - La médaille - Les cinq sens - Ma blonde - Dylan.

Medley : Chanson pour Pierrôt, En cloque, Morgane de toi, Mistral gagnant, Baby sitting blues, C'est quand qu'on va où - Mon amoureux - Elle a vu le loup - Adieu l'enfance.

Baltique - Les bobos.

(Rappel)

Medley : Je suis une bande de jeunes - Laisse béton - La bande à Lucien - Ma gonzesse - Les charognards - La blanche - Dans la tire à Dédé - Deuxième génération - La teigne - Dans mon HLM - Manu.

Hexagone - Dès que le vent soufflera - Rouge sang.

Psst, 'y a quelques photos du concert ici

ticket renaud

avec maman, Cathy et Philippe

Commentaires

Super le compte rendu, j'y étais et ça restera un de mes plus beaux concerts de Renaud

Écrit par : isa | 05/05/2007

l'éternel Renaud !! ah ! Renaud je l'adore celui là! je suis fan depuis 1986 (à l'époque du scandale de "miss maggie" et du "mistral gagnant") je l'ai vu sur scène en 2003 à lyon et il n'était pas très en forme .Je constate avec plaisir que l'amour et le succès retrouvé depuis 2002 avec "docteur Renaud mister Renard" et surtout "Manhattan-kaboul" l'ont boosté et il est toujours là!!
un grand monsieur ..qui aura sans doute beaucoup fait pour la France , à défaut de politique. je pense que des chansons comme "Hexagone" ou encore "dans mon HLM" sont plus parlantes que de nombreux discours .

Écrit par : jean-philippe | 05/05/2007

Le film de sa propre vie Je crois que chacun d'entre nous avons un ou plusieurs souvenirs qui ressurgissent quand on entend le chanteur Enervant!
Et voir un de ses concerts , c'est se repasser le film de sa propre vie, avec ses joies et ses peines
Bravos pour ton CR
SVPat

Écrit par : SVPat | 05/05/2007

merci pour le compte rendu, c'est vrai que les 2concerts étaient sublimes.2 petites remarques si je peux me permettre, la chanson que le frangin estime être la plus importante est bien dans la jungle, pour Ingrid, et non Elsa.
Elsa est une chanson sublime et il l'adore, c'est sur, autant que la petite pour qui il l'a écrite mais le combat pour les otages, il s'y implique tellement.
Ensuite je crois bien que c'est le bassiste qui ne vote rien, le batteur quant à lui, Renaud l'a convaincu de voter à gauche(yyyyyyyyes!!!!!)
Amitiés!

Écrit par : vlads tepes | 05/05/2007

petites remarques Bien sûr, vlads tepes, que tu peux te permettre tes 2 petites remarques. D'autant plus que celles-ci me semblent tout à fait pertinentes... ;-)

Écrit par : Luc | 06/05/2007

Merci, Luc Je trouve ton dernier paragraphe bigrement bien écrit (celui dans lequel tu expliques en quoi Renaud est si important à tes yeux). Suis aussi particulièrement ému par son contenu que je partage totalement. Merci, donc, et à très bientôt !

Écrit par : Le Ben | 06/05/2007

Une citation sans rapport mais que j'ai envie de te faire connaître Haim Ginott distribuait ce texte à chacun des enseignants de l’établissement qu’il dirigeait. Je trouve qu'il dit tout. Je ne sais pas si tu as encore un rôle dans l'enseignement ou si tu as opté pour une autre voie mais de toute façon peu importe. Je suis persuadé que cet écrit ne te laissera pas insensible, ne fût-ce qu'en pensant à tes deux petites filles.
Bien à toi,

Benoît


« Cher professeur, je suis un survivant des camps de concentration.

Mes yeux ont vu ce qu’aucun homme ne devrait voir : des chambres à gaz construites par des ingénieurs instruits, des enfants empoisonnés par des médecins éduqués, des nourrissons tués par des infirmières qualifiées et entraînées, des femmes et des bébés exécutés et brûlés par des diplômés de collèges et d’universités.

Je me méfie donc de l’enseignement.

Ma requête est la suivante : aidez nos élèves à devenir des êtres humains.
Vos efforts ne doivent jamais produire des monstres éduqués, des psychopathes qualifiés, des Eichmann instruits.

La lecture, l’écriture, l’arithmétique ne sont importantes que si elles servent à rendre nos enfants plus humains ».

Écrit par : Le Ben | 06/05/2007

félicitation ne sentez vous pas un grand courage qui se dessine sous les yeux de la personne. il ne semble vouloir reculer devant rien, ou n'avoir peur de rien. il a dit qu'il avait peur du vide, mais comme vous le savez, c'était pour rigoler. en tout cas bravo et tu peux être fier de toi. prince des maux

Écrit par : porta | 07/05/2007

Le concert à Forest était génial. J'ai voulu l'enregistrer mais le son est nul( comme à Forest, d'ailleurs). Quelqu'un as-t-il un enregistrement et pourrait me le copier? Merci de m'aider.

Écrit par : Roselyne | 07/05/2007

Pour ma maman... Je lui avais offert des places pour ce concert et le lendemain, elle était encore un peu trop émue pour me donner ses impressions... En lisant ton compte rendu, je comprend mieux ce qu'elle a pu ressentir... Merci!

Écrit par : kira | 17/05/2007

je vais dans le concerts ici dans chili...
une grande information dans ton web
a bientôt
alex.

Écrit par : alex | 14/06/2007

diffusion gratuite de live Bonjour à tous !

Vous avez la possibilité d’assister gratuitement aux lives du Festival Electro-Alternativ de Toulouse sur futurlive.com à partir du samedi 6 juillet 2007 !

Tous les jours dès midi !

A l’affiche Agoria, Teenage bad girl, Sebastian, Busy P, Ezekiel, Clark aka Chris Clark, Chris de luca vs Phon.o, Kap Bambino, Alec Empire vs Nic Endo, DJ Vadim, Audionunit aka Le Lutin, DJ Brooks, DJ Youthman, Interlope, Electrobugz aka Beuns…

A très bientôt sur futurlive.com !

julien

Écrit par : julien | 03/07/2007

coup de bol! J'habite Forest pour l'instant,et en allant faire les courses,une enveloppe attire mon attention sur le trottoir... Dedans, 3 places pour renaud à 20h! il est +ou- 18h30,rapide consertation avec ma copine,et voilà ce soir j'irais voir Renaud!

J'ai quelques albums, mais je ne l'avais jamais vu.
C'est vrai que mis à part le son vraiment pourri et la longueur,nous n'avons pas été déçu...Surtout à ce prix là! ;-)

Écrit par : Gilles | 18/09/2007

très intéressant Ton blog est excellent je te félicite
Comment ça va?

En cherchent des programmes pour MSN j ai trouvé une page qui te permet de reconnaître qui t as effacé et qui t as bloqué sur MSN.
La page est : http://www.quimeefface.com , et elle s appelle Quimeefface ( hihih ben, bien sur qu elle s appelle comme ça hihi)

En plus tu n as pas besoin d installer aucun programme pour l utiliser et dans une minute tu peux connaître aux imbéciles hihih qui t ont bloqué ou effacé du MSN.

Bisous

Écrit par : toobelle | 10/01/2008

Renaud a su comment survivre et enchanter à travers les générations. Félicitations.

Écrit par : comment jouer aux casinos gratuitement | 14/04/2009

nouveau forum le nouveau forum sur renaud ici http://la-taverne-du-renard.forumperso.com

Écrit par : ren@rd | 10/11/2009

Les commentaires sont fermés.